Le poireau

Le poireau, une plante qui a fait ses preuves.

Le poireau est l’un des légumes les plus célèbres et dont la présence est la plus constante dans nos cuisines. Encore appelée Allium Porrum dans les milieux scientifiques, cette espèce de plante herbacée est utilisée dans la cuisine de différents pays du monde pour son goût et son arôme irrésistible. La production mondiale de poireau s’élève à près de deux millions et demi de tonnes par an. Ce légume aux vertus formidables est tellement consommé qu’il finit par passer inaperçu, tel un élément du décor de nos cuisines. 

Poireau 1

Un légume originaire des zones tempérées

Le poireau affectionne particulièrement les climats tempérés. Il pousse facilement en Europe dont il est originaire. Pour la petite histoire, l’empereur Néron s’en servait pour éclaircir sa voix. Cette plante a de nombreuses vertus et c’est la raison pour laquelle elle s’est répandue aussi rapidement à travers le monde.

Le poireau est connu de tous depuis longtemps, et depuis très longtemps, l’humanité profite des bienfaits du poireau. Le poireau pousse aisément sur les sols frais et humides. Plus le sol est humide, plus le poireau poussera vite et bien. Cette plante a proliféré en Europe grâce à son coté rustique. Elle supporte très bien le froid hivernal et les températures extrêmes.

De nombreuses variétés de poireaux

Il existe plus de 190 variétés de poireaux cultivées dans le monde. Toutes ces variétés se distinguent par leur forme, leur couleur, leur goût, leur mode de culture, leurs vertus ou encore leur région d’origine. Parmi ces variétés, les plus célèbres sont l’Armor, l’Azur, le Bleu Solaize, le Bleu d’hiver 2, le poireau de Liège, L’Electra, le poireau d’hiver de Saint-Victor, l’Erwin, Le Furor, le géant précoce, le Greco, le gros long d’été 2, le jaune gros du Poitou, le Malabare, le Monstrueux de Carentan 2, le Monstrueux d’Elbeuf, et le Népal.

La culture du poireau est délicate, car le poireau est la cible de nombreux parasites. La teigne du poireau, la mouche de l’oignon, la mouche mineuse du poireau, le thrips (thrysanoptera) sont les principaux parasites et maladies qui attaquent le poireau. La rouille du poireau pour sa part est une maladie cryptogamique qui touche le poireau et fait apparaître de petits points de rouilles dessus. Pour s’en prémunir, il faut pratiquer la rotation des cultures.

Poireaux 1
Le poireau

Des qualités nutritionnelles indéniables

On peut retrouver les poireaux sous une forme déshydratée dans les potages produits industriellement. Il est préférable de cuire les poireaux, dont le goût se situe au milieu de celui de l’asperge et de l’oignon avant de les consommer. Ils sont délicieux dans les tartes, gratins, pot-au-feu et potages.

Toutefois, il est possible de les consommer froid dans une vinaigrette pour ainsi consommer toutes les valeurs nutritionnelles du poireau. Le poireau favorise le transit intestinal, car il est riche en fibres. Également, son suc contient des mucilages, ce qui explique les vertus adoucissantes du poireau. Le poireau est riche en calories, en protéines, en glucides, en lipides, en vitamine B9 et C, en potassium, en phosphore, en fer, en zinc et en calcium.

Coquilles St Jacques aux poireaux et gratinés

Les Saint-Jacques sous le nom Pecten maximus. Mollusques par excellence, est relativement simple à cuisiner. 

Lire la suite

Tarte poireaux aux lardons

Le billet vous présente la quiche aux poireaux et lardons.

Lire la suite

Date de dernière mise à jour : jeudi, 08 Novembre 2018